[Art] La ferme à travers 7 courants artistiques

 

1. Le baroque

L'art baroque est un art du mouvement, qui favorise les lignes courbes. C'est un art qui théâtralise et qui joue sur les contrastes et les jeux de lumières. Son but est de provoquer des émotions chez le spectateur : charmer, surprendre, émouvoir…

 

REMBRANDT – Campagne en hiver (1646)

Rembrandt Campagne en hiver

Louis LE NAIN – Famille de paysans dans un intérieur (1640)

Le Nain Famille de pysans

 

 

2. Le réalisme

Les peintres réalistes représentent la vie quotidienne en France sous la Deuxième République et le Second Empire.

Ils évoquent la réalité sans idéalisation et en abordant des thèmes politiques ou sociaux.

Mais attention, il ne s’agit que représenter bêtement ce qu’ils voient : il s’agit, selon le peintre Courbet, de « traduire les mœurs, les idées, l'aspect de son époque » mais en faisant ressortir sa « propre individualité ».

 

Rosa BONHEUR – Les lapins (1841)

Bonheur Les lapins

Jean-François MILLET – Les planteurs de pommes de terre (1862)

Millet Les planteurs de pommes de terre

 

3. Le naturalisme

La peinture naturaliste est très liée aux romans d'Emile Zola ou des frères Goncourt. Elle cherche à représenter le monde qui est en plein changement (l’industrie se développe rapidement à cette époque, ainsi que la société).

Les personnages sont parfois la représentation de tout un groupe social (les paysans, les ouvriers…).

 

Georges LAUGÉE – Le retour des champs

Laugee Retour des champs

Léon LHERMITTE – La paye des moissonneurs (1882)

Lhermitte La paye des moissonneurs

 

4. L’impressionnisme

Les impressionnistes ne cherchent pas le sens dans leur peinture, mais plutôt la forme. Ils peignant l’instant présent selon ce qu’ils voient, en utilisant seulement la couleur comme outil. De cette façon, ils représentent le motif en fonction de la lumière et de ses effets.

Un tableau peint le matin sera entièrement différent d’un tableau peint l’après-midi, car la lumière ne sera pas la même et ne donnera pas les mêmes effets de couleurs.

 

Camille PISSARRO – La récolte des pommes (1886)

Pissarro La recolte des pommes

Camille PISSARRO – Bergère et mouton (1887)

Pissaro Bergere et moutons
                 

 

5. Le pointillisme

En 1880, le peintre Seurat s'inspire de recherches scientifiques faites par les peintres impressionnistes et crée le pointillisme (ou divisionnisme) : il remplace les coups de pinceau par des points de couleurs.

Les peintures pointillistes sont souvent caractérisées par une grande luminosité ainsi qu'une recherche poussée de l'harmonie dans la composition.

 

Georges SEURAT – Paysannes au travail (1882)

Seurat Paysannes au travail

Camille PISSARRO - La récolte des foins à Éragny (1887)

Pissarro La recolte des foins a Eragny

 

6. Le fauvisme

La peinture fauve simplifie le dessin mais accorde une attention particulière au travail des couleurs : elles sont utilisées de manière libre, contrastent les unes avec les autres et sont pures (c’est-à-dire poussées à leur intensité maximum).

Les œuvres se reconnaissent facilement grâce à l’utilisation de couleurs aux teintes éclatantes sur de larges surfaces.

 

Vincent VAN GOGH – La Méridienne (1889)

Van Gogh La sieste

Maurice de VLAMINCK – Ramasseurs de pommes de terre (1905)

Vlaminck Ramasseurs de pommes de terre

 

 

7. Le cubisme

Le cubisme est un mouvement décisif dans l’histoire de la peinture. Il provient des recherches du peintre Cézanne et abolit la perspective, qui est le principe fondamental de la peinture depuis la Renaissance.

Le résultat donne une image en trois dimensions, dont le spectateur peut faire le tour sans avoir à se déplacer.

 

Pablo PICASSO – La fermière en pied (1908)

Picasso La fermiere en pied

Marcel GROMMAIRE – Fermière au panier (1930)

Grommaire Paysanne au panier

 

ENCART CARNET LA FERME

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.

   

Nous utilisons des cookies pour améliorer notre site et votre expérience lors de son utilisation. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez nos Mentions légales.

J'accepte les cookies de ce site